Accompagnement renforcé pour l’incubation dans le Rhône

Dans le Rhône, nos deux promotions 2022 d’incubation lyonnaise et ouest-lyonnaise ont démarré pour un accompagnement renforcé. Faisons le point sur les tendances de l’année et rencontrons ces nouveaux intrépides !

Le programme 2022 d’incubation d’entrepreneurs sociaux est maintenant à flot. Dans le Rhône, ce sont 14 intrépides qui sont accompagnés au sein de deux promotions : Lyon et l’ouest lyonnais.

Une tendance à l’écologie

Les entrepreneurs, parmi lesquels une majorité de femmes, ont été sélectionnés par un jury constitué de collectivités, de financeurs publics et de chefs d’entreprises sociales de notre communauté. Parmi les projets candidats à l’accompagnement, les trois quarts s’intéressent aux thématiques écologiques : économie circulaire, consommation responsable, alimentation, biodéchets. « Nous souhaitons les pousser à muscler leur dimension sociale afin qu’ils aient un impact global, confie Romain Truchi. Nous leur suggèrerons de travailler avec des publics fragiles, produire avec des entreprises d’insertion ou des Esat »

Coaching et financement au menu de l’accompagnement

Les entrepreneurs ont exprimé de fortes attentes autour de la construction de leur modèle économique : « c’est le nerf de la guerre pour un projet écologique ou social ! », souligne Romain Truchi. « Ils ont aussi exprimé l’envie d’entrer dans un collectif, réfléchir à plusieurs sur un même projet, quelque chose de plus grand ! » Pour faire face à leurs besoins, l’accompagnement de toutes les promotions d’incubation est renforcé cette année avec 18 journées de formation collectives contre 15 l’an passé, 30 heures d’accompagnement individuel, avec un suivi particulier sur des thématiques importantes comme le statut juridique.

Autre aspect renforcé : le coaching. « C’est une dimension importante car elle touche à des questions essentielles qu’on pourrait sous-estimer, comme la posture du dirigeant, la gestion du stress ou du temps… Souvent, c’est a posteriori qu’on constate que le besoin se fait sentir. Or, nous nous sommes rendu compte que le risque d’échec est fortement lié à la sous-estimation de l’impact du projet sur la vie personnelle. » L’accompagnement propose donc d’abord une séance de coaching collectif pour faciliter les prises de conscience, prolongée par des séances individuelles.

De l’importance du juste nom

Enfin, des formations à l’échelle régionale mettront l’accent sur le nommage de l’entreprise sociale. « Il est très important que le nom de projet et de domaine ne soit pas pris par autrui, qu’il ne tombe pas dans l’oreille sourde de Google… », souligne Arthur Petit, animateur du collectif lyonnais. « Un nom personnalisé traduit l’histoire du porteur de projet. Cela joue un rôle important tout au long de la vie de l’entreprise. »

Les intrépides lyonnais

Mise en place d’une champignonnière en milieu urbain (Lyon ou Villeurbanne) dans des espaces souterrains désaffectés.

Tiers-lieu autour de la mode, la seconde main et la consommation éco-responsable. Ce lieu comprend : une boutique non-genrée, de vêtements et d’accessoires de seconde main et de vêtements neufs éco-responsables, un service de retouches et de personnalisation textile ainsi qu’un espace café.

Solutions pédagogiques pour améliorer durablement la santé mentale des étudiants, via :

  • un carnet ludique et pratique, qui leur permet d’entretenir leur bien-être mental en autonomie, grâce à des outils validés scientifiquement.
  • La formation des étudiants volontaires aux premiers secours en santé mentale, pour créer un réseau d’entraide.

O Bocco Mundo est une marque de bocaux cuisinés du monde, élaborés à partir de produits locaux, ayant pour objectif de faire redécouvrir les légumes produits sur le territoire à travers des recettes glanées aux quatre coins de la planète.

Création d’une marque de vêtements et accessoires à destination des femmes qui circulent à vélo au quotidien. Un projet autour de 3 axes : 1/ Favoriser la pratique du vélo en ville ; 2/ Utiliser des matériaux durables et produire de manière responsable ; 3/ Inclure des personnes porteuses de handicap lorsque cela sera possible.

Réseau de boutiques franchisées de vente en vrac, par des experts cavistes, de boissons de qualité produites localement à des prix démocratiques. Les produits seront proposés en bouteilles consignées de différents formats et en incitant les clients à réutiliser leurs contenants.

Le Petit Boxon est un emballage de colis pour le e-commerce éco-conçu à partir de biodéchets collectés localement et 100% compostable domestiquement.

Valoriser les artisans d’art pour préserver le patrimoine culturel immatériel de notre territoire en réunissant un collectif d’artisans d’art autour d’un lieu en AURA et créer des ponts avec l’industrie du luxe.

La Cuisine de Mama est une plateforme de mise en relation qui permet à des femmes passionnées vivant en périphérie de mettre à la disposition de clients, exigeants et curieux, des plats authentiques et inédits. La Cuisine de Mama forme ses participantes sur différents critères : Commerce, Gestion, Hygiène, Fiscalité.

Les intrépides
de l'ouest lyonnais

Collecter et transformer des denrées alimentaires invendues dans le but de les revendre localement à destination des personnes âgées, des micro crèches ou des assistantes maternelles, en proposant des tarifs solidaires pour les personnes les plus fragiles.

RE’Mat est un projet d’économie circulaire, qui vise à donner une seconde vie aux matériaux et produits de construction. Il a pour ambition de structurer une filière professionnelle à travers la création d’une “matériauthèque” pour particuliers, maîtres d’œuvre, artisans et entreprises. 

Le projet consiste à développer une activité apicole sur le territoire du Rhône, et un outil de sensibilisation à l’abeille à destination des plus fragiles. 

Atelier de sensibilisation à l’architecture pour un jeune public. Le projet consiste à proposer diverses activités extrascolaires hebdomadaires ainsi que des stages durant les vacances scolaires, dans le but de donner aux enfants les moyens de développer leurs capacités à percevoir, comprendre, conceptualiser et évaluer leur environnement bâti. 

Organisation de séjours et de formations en itinérance à destination des adultes en quête de sens et qui souhaitent s’initier aux enjeux des transitions, pour construire leur parcours personnel et professionnel. Les activités vont de l’exploration d’un territoire avec des guides, à la rencontre de personnes inspirantes, en passant par la participation à des ateliers ludiques. 

Une boutique de vêtements de seconde main, itinérante en caravane pour être au plus proche des habitants en zone rurale qui ne veulent plus faire trente kilomètres pour trouver des vêtements. La caravane sera présente sur des marchés, événements artisanaux, parkings d’entreprise ou directement chez le particulier.