La folle histoire d'Adrien et Vincent !

La campagne de levée de fond de nos deux amis ? Ça glisse comme un Nok Board sur une toile cirée : « Nous avons atteint 264%, pas 300, mais c’est déjà pas mal. » selon Vincent.
Environ 22 000€ récoltés, grâce à plus de 200 contributeurs !

Les conséquences de cette levée ?

142 planches précommandées, en France, Canada, États-Unis, Australie et Angleterre !*
La collecte va permettre à Nok Boards d’atteindre les buts qu’elle visait :

  • Financer la matière première pour sa production
  • Équiper leur atelier Grenoblois pour produire et développer de nouveaux produits eco-responsables

Une communication de feu. « Une campagne de crowdfunding est avant tout une campagne de communication ».

  • Une quinzaine d’articles écrits, notamment par Mr Mondialisation (le meilleur ; qui touche en plus 1 200 000 personnes, La Relève et la Peste (300 000 personne), ainsi que de journaux spécialisés dans le milieu du sport.
  • 3 interviews radios d’NRJ, RCF et France bleu
  • Fierté pour les partenaires Rossignol et Borealis Snowboards ainsi que pour Ronalpia qui a accompagné Nok en incubation.

Une confirmation de la cible : personnes de 20 à 50 ans, sensibles au développement durable, volontaires pour se déplacer de manière plus responsable. **

Des clés de réussite à partager ?

« Bien préparer l’opération, et ce au moins 1 mois à l’avance, c’est la clé du succès » explique Vincent.
Préparer le stock de visuels pour dynamiser la campagne, bien définir sa cible et les médias cohérents, choisir les contreparties, leurs évolutions, définir un objectif réalisable pour être sur de réussir sa campagne, bien penser au différents jalons (100%, 150% , 200%…) pour ne pas être pris de court si la campagne explose.

Être progressif : commencer par s’adresser aux proches : amis, familles, bien communiquer en amont à ces « early birds » qui sont le fondement de la campagne et qui permettront de communiquer au 2ème cercle (leurs amis/familles). Ensuite utiliser les médias, partenaires et réseaux sociaux pour essayer de toucher le 3ème cercle ce qui représente la plus grosse difficulté.

Ne pas hésiter à bien s’entourer : il existe plusieurs entreprises spécialisées dans l’accompagnement au crowdfunding. « Nous avons été accompagnés par Crowdybox*** qui a été d’une aide non négligeable tout au long de cette campagne ».

Être prêt psychologiquement : « une campagne de crowdfunding est une bataille de tous les jours il faut avoir les nerfs solides ». Une fois lancée il faut tout donner 7j/7 pour mener cette campagne le plus loin possible.

Une autre bonne nouvelle ? Leur beau site internet, www.nokboards.com, vient d’être mis en ligne. On vous invite à y jeter un coup d’œil.

Bon courage !

* 30% des ventes de certains modèles sont reversées aux associations de protection de la montagne, dans un souci de justice environnementale.
** Cf. module d’analyse d’Ulule
*** Crowdybox a participé au programme incubation de Ronalpia à Lyon

Fermer le menu